Concert du chœur symphonique de Paris.

Le choeur symphonique de Paris

 

Imaginez: Vous cherchez le Centre national des armées . On vous indique l’entrée et là vous vous dites: « Est-ce bien là? ». Devant vous une majestueuse porte d’entrée, qui semble réservée à un hôtel 4 étoiles. Vous regardez votre billet pour être sûr que c’est là et vous finissez par entrer. 150 chaises sont disposées dans une grande salle face à une scène qui n’attend que les choristes.

A 9h45 , ils entrent les uns derrière les autres. Cent-vingts spectateurs ont finalement fait le déplacement .

Et là, dès les premières mesures, la magie s’opère: Les choristes, très concentrés sur la gestuelle de leur chef, prennent un plaisir évident à nous émouvoir. Puis c’est au tour des pianistes de nous faire frémir, jusqu’à ce que Valérie Yeng Seng la soliste soprano entre en scène. Et là je me dis: « Quel dommage que nous n’ayons pas réussi à faire venir plus de monde. « 

Mozart, Beethoven, Brahms, Rossisni Schubert… le programme annoncé se déroule, impeccable.

Bravo pour cette prestation et encore merci aux choristes, à leur chef Xavier Ricour Merci au Cercle national des armées d’avoir mis cette salle gracieusement à notre disposition. Merci enfin à Monique Victot et à Josette Veux d’avoir coordonné toute la préparation de ce concert.

François Pharamin